Sciences

Les boues rouges seraient miraculeuses pour les maladies de peau

Traitement à base de boues rouges

Les boues rouges riches en zinc, arsenic, alumine, plomb, cadnium et autres métaux lourds constitueraient un excellent traitement contre les maladies les dermatoses, érysipèles, prurigos et autres maladies de la peau.

Une étude récente démontre que les boues rouges seraient excellentes pour de nombreuses maladies de peau sévères.

Une équipe de chercheurs financés par les laboratoires Bayert ainsi qu’un consortium de fabricants d’aluminium et d’alumine vient de découvrir des propriétés inattendues aux boues rouges. Les scientifiques avaient comme mission de trouver un moyen de recycler les déchets toxiques rejetés dans la Méditerranée depuis plus d’un siècle par l’Usine Altéo de Gardanne. Et c’est par le plus grand des hasards qu’ils ont fait cette découverte étonnante. « C’est la loi de la sérendipité où comment trouver ce que l’on ne cherche pas » explique Albin Didon le scientifique responsable de la découverte. « C’est en allant faire des prélèvements qu’un peu de boue rouge est restée collée à ma combinaison. A cet endroit je souffrais d’une large plaque d’eczéma. Deux jours après elle avait complètement disparue. » 

Traitement à base de boues rouges

Selon l’étude de nombreux eczémas sévères pourraient être soignés grâce aux bienfaits des métaux lourds contenus dans le boues rouge.

Le miracle de l’or rouge

Partant de l’intuition que les boues rouges avaient eu un effet bénéfique, le chercheur va contacter une spécialiste en dermatologie. Le professeur Calypso Ryasis va alors rejoindre la petite équipe et confirmer la découverte. « Combinées aux sels marins, les composants d’alumine, de zinc et de cadnium  présents dans les boues rouges se révèlent être un excellent régénérateur dermique ainsi qu’un puissant anti-fongique » explique la dermatologue. Elle en a conclu que les boues rouges sont miraculeuses pour de nombreuses pathologies dont souffre ses clients. « C’est de l’or rouge » s’enthousiasme-t-elle. « Il faut absolument continuer les recherches et les expérimentations. »  Calyso Ryasis vient d’ailleurs d’être nommée à la tête du pôle de recherche du futur complexe de thalassothérapie spécialisé dans le traitement des maladies de peau et qui va s’installer dans les calanques.

Massage-Boues-Rouges

La haute teneur en alumine des boues rouges mélangée à l’eau de mer donnerait un cocktail détonant pour les dermatoses, érysipèles, prurigos et autres maladies de la peau.

Commentaires
Des infos garanties sans arêtes!

Bien entendu tous les articles présentés sur ce site sont faux. Même si parfois les faits et propos relatés semblent réels, ils ont été inventés de toutes pièces dans un but satirique et humoristique. Si malgré tout vous persistez à penser que nous sommes un véritable site d'infos découvrez sur notre page à propos pourquoi Microsoft vous a certainement induit en erreur. #cpasnous

Copyright © 2016 - La Sardine du Port est une propriété du Groupe Média des Régions. Les articles sont soumis au droit d'auteur. Toute reproduction ou copie est interdite sans l'autorisation des auteurs.

Surface