Politique

Boutin et Morano solidaires de la journée Burkini

Contre toute attente Nadine Morano et Christine Boutin ont annoncé leur participation à la journée Burkini organisée au SpeedWater Park des Pennes-Mirabeau.

Contre toute attente, Nadine Morano et Christine Boutin ont annoncé leur participation à la journée Burkini organisé sur le site du parc d’attraction SpeedWater aux Pennes-Mirabeau.

Le rendez-vous est pris. Nadine Morano et Christine Boutin participeront à la journée Burkini organisée  le 10 septembre sur le site du SpeedWater Park des Pennes-Mirabeau. Les deux femmes politiques osent braver la controverse et affirmer leur soutient à l’organisation de cet événement. Pour rappel, ce jour-là, le parc d’attraction a été privatisé afin de n’être réservé qu’aux femmes et aux enfants. Les petits garçons pourront entrer jusqu’à 10 ans. Mais ce qui crée la polémique et a fait bondir les élus LR et FN  locaux, c’est que les « burkinis et les jilbeb de bain«  seront autorisés.

« Pour une fois, nous nous désolidarisons des élus FN mais aussi LR qui s’opposent à cette journée » ont expliqué à l’unisson Nadine Morano et Christine Boutin lors d’un petit déjeuner de presse avant de poursuivre « d’ailleurs nous avons l’intention d’y participer par solidarité. » Après la surprise générale face à une déclaration, plus qu’insolite au vue des dernières prises de position des deux femmes politique, Nadine Morano a tenu à expliciter ses propos.

Opération « Je peux pas j’ai piscine »

« On leur en fait baver toute l’année on peut bien leur offrir une journée à s’éclater dans la flotte. Surtout qu’avec ces chaleurs estivales, un peu de fraîcheur sous leurs voiles ne peux que leur faire du bien. »  explique-t-elle avant de préciser « c’est un peu comme une trêve des confiseurs. » Pour sa part Christine Boutin y voit plutôt l’occasion d’approfondir ses connaissances. « Sun Tzu disais toujours Connais ton ennemi et connais-toi toi-même’. Pour moi c’est une occasion festive de connaitre mon ennemi.  Et puis qui sait, je pourrais peut être sauver quelques unes de ces brebis égarées.«  Burkini Boutin

Comme il est fortement incité de respecter la Awra (toute chose cachée par pudeur, ndlr) les deux femmes ont décidé de jouer le jeu. Elles ont ainsi fait appel aux jeunes créateurs Nick Abbe et Najel Habbah afin de leur trouver une tenue adéquate en vue de l’opération « Je peux pas j’ai piscine ». Après plusieurs essayages Nadine Morano a opté les lignes chatoyantes et colorées du Jilheb SeabySea de Najel Habbah tandis que Christine Boutin a préféré la sobriété et les tonalités azurs du Burkini Kabouly conçu par Nick Abbe.

Commentaires
Des infos garanties sans arêtes!

Bien entendu tous les articles présentés sur ce site sont faux. Même si parfois les faits et propos relatés semblent réels, ils ont été inventés de toutes pièces dans un but satirique et humoristique. Si malgré tout vous persistez à penser que nous sommes un véritable site d'infos découvrez sur notre page à propos pourquoi Microsoft vous a certainement induit en erreur. #cpasnous

Copyright © 2016 - La Sardine du Port est une propriété du Groupe Média des Régions. Les articles sont soumis au droit d'auteur. Toute reproduction ou copie est interdite sans l'autorisation des auteurs.

Surface