Economie

En difficulté, Coca-Cola teste une nouvelle formule à base de cocaïne

En période de crise, Coca-Cola modifie la recette de sa boisson star afin de gonfler ses ventes et reconquérir des parts de marché.

La récente découverte de 370 kg de cocaïne dans l’usine Coca-Cola à Signes (Var) a permis de percer la stratégie secrète de la multinationale pour reconquérir des parts de marché.

Contrairement à ce que l’on pourrait penser le plus grand rival de Coca-Cola n’est pas Pepsi ou Redbull mais le poid-lourd du café Starbucks. Les ventes de sodas ne cessent de reculer depuis quelques années et Coca-Cola a beau multiplier les nouvelles recettes comme le Coca Life aux édulcorants d’origine naturelle, rien ne semble arrêter le déclin. « C’est toujours pareil en période de crise, les consommateurs se tournent vers des produits qui leur permettent de maintenir une certaine productivité au travail » explique Alfonso Da Sambul, directeur Marketing Europe Coca-Cola. Et comme à chaque fois que ses ventes chutent un peu trop à cause du café et autres boissons stimulantes, la firme d’Atlanta ressort une vieille recette qui a fait ses preuves.

 

C’est la récente découverte de près de 370 kg de cocaïne au sein de l’usine Coca-Cola de Signes qui va permettre la mise à jour d’une partie du mystère qui entoure la création et le développement du célèbre soda américain. Ce sont des employés qui  ont découvert la drogue conditionnée dans des sacs cachés dans un conteneur. Impressionnés par l’immense quantité, ils ont immédiatement prévenu la police. « Ces imbéciles n’avaient pas lu la note de service. Une perte nette de plus de 50 millions d’euros »  s’emporte Alfonso Da Sambul avant de dévoiler le pot aux roses.

f8287b730f944b9943ba198107535ac8-l

Un remake du Coca-Cola Original

« En période de crise, quand nos ventes baissent et sont concurrencées par le café, on ressort la bonne vieille recette du Pemberton’s French Wine Coca. On remplace juste le vin par du sirop sucré mais on garde les mêmes proportions de cocaïne. Quand le marché se stabilise, on baisse progressivement les doses. Voilà le véritable secret de notre réussite. C’est au plus fort de la grande dépression que nos ventes ont véritablement explosé et que l’aventure Coca-Cola a réellement commencé. »  Face aux énormes intérêts financiers en jeu et les emplois qui pourraient être menacés, le procureur de la République de Marseille en charge du dossier a décidé de ne pas poursuivre la multinationale.

Commentaires
Des infos garanties sans arêtes!

Bien entendu tous les articles présentés sur ce site sont faux. Même si parfois les faits et propos relatés semblent réels, ils ont été inventés de toutes pièces dans un but satirique et humoristique. Si malgré tout vous persistez à penser que nous sommes un véritable site d'infos découvrez sur notre page à propos pourquoi Microsoft vous a certainement induit en erreur. #cpasnous

Copyright © 2016 - La Sardine du Port est une propriété du Groupe Média des Régions. Les articles sont soumis au droit d'auteur. Toute reproduction ou copie est interdite sans l'autorisation des auteurs.

Surface