Santé

De l’espoir pour les malades atteints du syndrome auto-tune

L’hôpital de la Timone vient d’ouvrir un service à la pointe de la recherche sur la maladie de l’auto-tune ou Cher Effect.

Le Pr. O'Tool, en compagnie de son équipe de soignants.

L’hôpital de la Timone à Marseille vient d’ouvrir un service flambant neuf entièrement dédié aux malades atteints par le syndrome auto-tune.

C’est certainement une des maladies les plus terribles de notre siècle. Chaque année, le virus Cher Effect ou syndrome auto-tune affecte une population de plus en plus large. « C’est une véritable pandémie, rien que sur l’année 2016 on a constaté augmentation de 35% de personnes atteintes par auto-tune » explique Patrick O’Tool. Ce professeur renommé, venu spécialement de l’Université de Dublin, dirigera le nouveau service qui vient d’ouvrir ses portes à l’hôpital de la Timone. Entouré d’une équipe spécialisée dans les troubles ORL, le professeur O’Tool espère ainsi faire reculer ce fléau.


Extrait de l’émission Tellement Intime racontant le quotidien d’une personne diagnostiquée auto-tune

Le syndrome auto-tune fut découvert au milieu des années 1990, par l’Américain Andy Hildebrand  grâce à un système de repérage par utilisation d’ondes acoustiques qui a permis d’isoler le virus. Le sujet atteint souffre d’une sévère déformation vocale qui s’aggrave avec le temps jusqu’à devenir insupportable. Pour le malade comme pour son entourage. « Cher fut une des premières célébrités à avoir été diagnostiquées«  documente le Pr.O’Tool avant de poursuivre, inquiet.  « Au départ Cher Effect a touché quelques personnes du show-bizness sur le retour comme Britney Spears ou Madonna. Mais ces dernières années, le phénomène s’est largement amplifié. Certains inconscients comme le rappeur Alonzo sont allés jusqu’à contracter volontairement le virus par effet de style. Ils ne se rendent pas compte du danger qu’ils encourent! » 

jul-alonzo-auto-tune-timone-marseille

Avec PNL, les Marseillais Jul et Alonzo font partie des patients les plus gravement atteints par la maladie de l’auto-tune.

Même si le professeur O’Tool ne garantit encore 100% de rémission, son service est à la pointe de la recherche et offre de réels espoirs aux personnes contaminées. Il a déjà reçu des célébrités venues de loin et incognito à l’image de Justin Bieber. A peine ouvert, le service de 50 chambres dédié au Cher Effect ne désempli pas. « On est déjà débordé. Plus personne n’est à l’abri. Rien que la semaine dernière, on a dû libérer la chambre de Kanye West pour accueillir en urgence un curé pris d’une crise aiguë. En plein sermon, le pauvre homme s’est mis à citer du PNL comme un forcené. Sa voix a complètement déraillé. Il est arrivé ici complètement paniqué croyant être possédé » confie une infirmière.

Commentaires
Des infos garanties sans arêtes!

Bien entendu tous les articles présentés sur ce site sont faux. Même si parfois les faits et propos relatés semblent réels, ils ont été inventés de toutes pièces dans un but satirique et humoristique. Si malgré tout vous persistez à penser que nous sommes un véritable site d'infos découvrez sur notre page à propos pourquoi Microsoft vous a certainement induit en erreur. #cpasnous

Copyright © 2016 - La Sardine du Port est une propriété du Groupe Média des Régions. Les articles sont soumis au droit d'auteur. Toute reproduction ou copie est interdite sans l'autorisation des auteurs.

Surface