Littérature

Tarpin, cafoutch, pachole… ces 5 mots marseillais qui font leur entrée dans le dico

Avec 5 nouveaux mots comme tarpin, le parler Marseillais continue de s’immiscer et s’intégrer un peu plus dans la langue française.

Après degun ajouté récemment dans le Petit Robert 2017, cinq autres mots et expressions typiquement marseillais comme tarpin, vont faire leur entrée dans la version corrigée du dictionnaire de référence de la langue française. « Depuis que nous avons introduit degun, nous avons été submergés de nouvelles demandes » explique Nancy Clos-Peydit, directrice du service de lexicographie chez Le Robert. « Plusieurs questions revenaient souvent, notamment pourquoi avoir choisi degun et pas son antonyme tarpin? » Après avoir planché sur la question l’équipe de lexicographie a ainsi décidé d’ajouter le mot à son édition corrigée mais également plusieurs autres expressions.

tarpin-bien

Tarpin s’est rapidement popularisé au point qu’un site de bons plans Marseillais s’est baptisé « Le Tarpin Bien »

Vier, pachole, cafoutch et an pèbre feront désormais partie des 150 mots nouveaux faisant leur entrée cette année dans la prochaine édition corrigée du Petit Robert. Pour la petite anecdote c’est Benoît Magimel, cherchant à se racheter de ses maladresses dans la série Marseille,  qui a suggéré de rajouter le mot vier.  « Il nous a fait parvenir un dossier de 5 pages concernant ce mot, ses différentes utilisations et le poids littéraire et culturel qu’il véhiculait » explique Nancy Clos-Peydit avant de préciser, « c’est comme ça que nous nous sommes intéressés à pachole, par extension. » 

Pour nos lecteurs peu habitués au parler marseillais, voici les futures définitions des 5 mots:

  1. Cafoutche, n.c, masc. De l’occitan cafoucho synonyme de cahute. A Marseille il désigne un petit placard où l’on met de tout et de rien. Peut désigner la cave, aussi bien qu’une petite pièce fermée ou un débarras.
  2. An pèbre, loc nom, masc sing. Littéralement « an poivre »,  moment indéfini situé dans un futur lointain, voire qui ne surviendra jamais. Cette locution vient d’une épidémie de « pébrine » en 1848 qui a ravagé l’industrie du ver à soie, très importante à l’époque à Avignon et Marseille. La catastrophe économique a tellement marqué les esprits qu’on y fait encore référence dans la région comme « l’an pèbre ».

  3. Tarpin, adv, en marseillais signifie trop, en grande quantité, en grand nombre. ex: « Hier il avait dégun en terrasse et aujourd’hui, il y a tarpin de monde »
  4. Vier, n.c, masc. De l’occitan viech, dérivé du latin vectis qui signifie barre. Désigne vulgairement le pénis. / Sert à former des interjections marquant l’indignation, la déception, le refus, la méfiance, la colère.  ex: « Hey mon vier! »
  5. Pachole, n.c, fem. Filet de pêche en forme de poche pour attraper les petits poissons./ (vulg) Par analogie désigne le sexe féminin./ Par extension, désigne une jeune femme séduisante.
Commentaires
Des infos garanties sans arêtes!

Bien entendu tous les articles présentés sur ce site sont faux. Même si parfois les faits et propos relatés semblent réels, ils ont été inventés de toutes pièces dans un but satirique et humoristique. Si malgré tout vous persistez à penser que nous sommes un véritable site d'infos découvrez sur notre page à propos pourquoi Microsoft vous a certainement induit en erreur. #cpasnous

Copyright © 2016 - La Sardine du Port est une propriété du Groupe Média des Régions. Les articles sont soumis au droit d'auteur. Toute reproduction ou copie est interdite sans l'autorisation des auteurs.

Surface