Sciences

La véritable histoire de la sardine qui a bouché le port de Marseille

Une sardine longue de 11 mètres a été retrouvée échouée dans les Calanques du Lacydon.

Oui, la photo a été retouchée sur Photoshop, on a juste étalonné les couleurs ;)

La découverte d’un poisson long de 11 mètres dans les calanques accrédite la thèse de la sardine qui aurait bouché le port. Un travail d’archives a également permis de mettre à jour des documents exclusifs démontrant l’apparition régulière d’un tel monstre marin à travers les siècles.

Tous les Marseillais connaissent l‘histoire de la sardine qui a bouché le port. Celle qui depuis le XVIIIe siècle est synonyme d’exagération, de galéjade, caractéristiques soi-disant typiques des habitants de la cité phocéenne. L’expression serait tirée d’une histoire vraie, celle du navire Le Sartine coulé dans le chenal du Vieux-Port, bloquant ainsi son accès. Un petit plaisantin marseillais aurait, par la suite, détourné l’orthographe et fait naître la légende. La récente découverte d’une sardine échouée sur les rochers des calanques remet totalement en question cette thèse et accrédite l’idée qu’un monstre marin aurait réellement pu boucher le port. « Nous sommes encore stupéfaits devant les proportions hallucinantes de l’animal. Mais il appartient bien à l’espèce Sardina pilchardus » explique le professeur Charles Rabiat de l’Institut Méditerranéen d’Océanologie avant de préciser « cette découverte permet désormais d’imaginer qu’un tel phénomène ait déjà pu se produire auparavant ».

Les archives à la rescousse

Passionné d’histoire, Charles Rabiat s’est immédiatement plongé dans les Archives départementales. Après quelques jours de recherche il a retrouvé des gravures et dessins de différentes époques de Marseille qui attestent du phénomène. « Ils étaient classés à la rubrique satirique/humour/galéjade. Pourtant au vu des proportions de la sardine des calanques, tout laisse à penser qu’ils puissent être des représentations authentiques. »

Gravure du XVIIIe siècle représentant la première sardine ayant bouché le Vieux-Port.

Gravure du 18e siècle représentant la première sardine ayant bouché le Vieux-Port.

Vente d'une sardine géante sur un étal de la Halle aux poissons dans le Marseille du 18ème.

Vente d’une sardine géante sur un étal de la Halle aux Poissons dans le Marseille du XIXe.

Immense sardine convoyée par le transbordeur du Vieux-Port, détruit en 1944.

Immense sardine convoyée par le transbordeur du Vieux-Port, détruit en 1944.

L’océanographe est ainsi formel : « Au cours de son existence, le Vieux-Port a été bouché à maintes reprises par une sardine géante. On retrouve des traces d’un tel événement une ou deux fois par siècle. On estime l’âge de la sardine retrouvée dans les calanques à 120 ans, ce qui laisse à penser qu’il s’agirait d’un cycle de reproduction qui trouverait sa source sur les bords du Lacydon. » Pour lui l’énigme est résolue et correspond à un phénomène naturel. Si elle est enfin éludée, l’histoire démontre surtout que depuis des siècles les Marseillais sont injustement accusés d’être des bonimenteurs. Mais ceci est un autre débat.

Commentaires
Des infos garanties sans arêtes!

Bien entendu tous les articles présentés sur ce site sont faux. Même si parfois les faits et propos relatés semblent réels, ils ont été inventés de toutes pièces dans un but satirique et humoristique. Si malgré tout vous persistez à penser que nous sommes un véritable site d'infos découvrez sur notre page à propos pourquoi Microsoft vous a certainement induit en erreur. #cpasnous

Copyright © 2016 - La Sardine du Port est une propriété du Groupe Média des Régions. Les articles sont soumis au droit d'auteur. Toute reproduction ou copie est interdite sans l'autorisation des auteurs.

Surface